Ah ce mois de juin, quelle merveille !

Plus les semaines passent et pire c'est.

Boulot, boulot et boulot

Fatigue, fatigue et fatigue.

J'ai même abandonné mes aiguilles à tricoter la semaine dernière, c'est dire.

Non franchement Catherine, je ne vois pas comment tu peux aimer le mois de juin.

Quand en plus le mauvais temps s'en mêle ...

Alors voilà pour reposer ma tête  légèrement engourdie après la relecture de 11 bouquins et 115 textes en 10 jours  pour notre examen préféré :

camilla

J'ai lu un bon vieux polar, le dernier Läckberg, exactement dans la même veine que les autres (ça va peut-être finir par me lasser mais pour le moment, je ne boude pas mon plaisir ) : départ pour Fjällbacka pour retrouver Patrick et Erika qui attendent des jumeaux. Question suspens, ça fonctionne bien, le dénouement est à la hauteur mais les dernières lignes me laissent perplexe. Camilla Läckberg n'a pas hésité à sortir les grosses ficelles, dommage .

olympe

J'ai lu une bonne vieille BD, la biographie d'Olympe de Gouges.  Les dessins au trait noir sont séduisants, la jolie chevelure d'Olympe et les visages des personnages se détachent avec légèreté. Et maintenant j'en sais un  peu  plus sur celle qui dès le 18ème siècle a affirmé : "La femme naît libre et demeure égale à l’homme en droit". Les 500 pages se lisent facilement mais on n'évite pas le côté accumulation de scènes comme dans beaucoup de biographies.

pd james

Et j'avoue que j'ai suivi avec bonheur les séries Orgueil et préjugés et Raisons et sentiments le jeudi soir sur arte. Pour les amoureuses de Jane Austen, P.D James vient de sortir  La mort s'invite à Pemberley ,  donnant  une suite à Orgueil à préjugés. On retrouve bien évidemment nos héros préférés Elizabeth Bennet et Mr Darcy quelques années plus tard , confortablement installés à Pemberley mais un meurtre commis sur leur propriété va troubler leur quiétude.

Et maintenant que le mois de juillet est arrivée, on range tout et  on potasse dur...sur les derniers modèles de Brooklyn tweed !

Que de merveilles ! Les photos et les modèles sont tellement beaux que j'ai peiné à choisir.

Mais je crois que c'est Reine qui l'emporte.

quill

En attendant  d'avoir la laine adéquate,  un petit Quill  a pris place sur mes aiguilles .

194 rangs au point mousse pour commencer... ça devrait convenir à mon pauvre cerveau.

Bon dimanche.