Tout de suite ça fait pro de l'organisation.

En vérité je préfère nettement tricoter de la laine .

Les gilets en coton qui trouvent grâce à mes yeux sont tous très fins donc infaisables.

Alors je me fais plaisir dès le mois de juillet en me plongeant dans de la pure laine...quitte à mourir de chaud.

Je reconnais que je n'ai pas rencontré ce problème avec Quill qui pour l'essentiel a été tricoté sous les nuages et la pluie de début juillet.

Mais voilà il m'a manqué un écheveau pour les derniers 30 cm de bordure (peut-être parce que je l'ai tricoté en 4 et non 3,75 faute d'aiguilles circulaires de cette taille).

Et Quill vient tout juste de tomber de mes aiguilles.

DSC00262

DSC00270DSC00269

DSC00271DSC00252

DSC00267

DSC00265

Sacré morceau ! Un grand carré au point mousse et deux bordures différentes en dentelle : la première entoure le carré, la seconde le borde.

Je ne suis pas sûre que la forme carrée soit la plus appropriée pour un châle mais je sens que je vais apprécier mon petit Quill lors des soirées d'hiver.

Quill  (petite version) par Brooklyn tweed en loft cast iron (5 écheveaux)

DSC00268