Il ne faudrait quand même pas oublier l'unique garçon de la famille.

Le pauvre vieux, ce n'est pas tous les jours facile d'être entouré par une ribambelle de filles.

DSC02297

DSC02302

Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, le plus exigeant des 4 porteurs d'écharpes et bonnets, c'est lui.

DSC02304

D'abord il y a eu le problème de la couleur.

En digne fils de son père, mon petit jeune homme ne porte que des couleurs qui ne se remarquent pas : noir, bleu (pas du bleu qui pique les yeux), gris, marron.

Ensuite est venue la question épineuse de la laine qui gratte.

Mon garçon, à la peau tendre, a essayé toutes les écharpes de la maison, testé toutes les laines avant de faire son choix.

Baby alpaga, voyez-vous ça.

DSC02054

Côté modèle, je ne me suis pas embêtée : des fausses côtes anglaises.

Pour le bonnet, la  bidouille a été plus périlleuse mais je ne m'en sors pas trop mal.

Laine : eco alpaca, cascade chez Laine et tricot.

DSC02028

DSC02029

DSC02037

Photos prises au jardin des Plantes de Nantes où les arbres portent désormais des écharpes colorées.

Chouette idée.

Cela dit les arbres de mon jardin vont pouvoir attraper froid, qu'ils ne comptent pas sur moi pour tricoter des mètres d'écharpe !

Surtout qu'une petite demoiselle a déjà perdu son bonnet et je ne suis pas du tout motivée pour retricoter le même. Bououououhhhhh.