Ou comment devenir un super enquêteur.

Dans le Routard (qu'on ne remerciera jamais pour ses conseils avisés, sans cesse répétés "magnifique hors saison / venez au lever du soleil" comme si j'étais en vacances en septembre ou en juin, comme si j'avais envie d'admirer une vue à 6h du matin), figure une sorte de planning sur ce qu'il faut voir en Toscane en une semaine. Sont mentionnées des villas autour de Lucca, villas introuvables au sein même du guide ensuite.

Appelez-moi Claude du club des 5, j'ai cherché (j'ai d'abord vainement épluché le guide de A à Z ) et j'ai trouvé (merci internet), ces villas perdues au milieu des collines.

Autant dire qu'on n'y est pas embêtés par la foule, on peut même s'y retrouver enfermés par le gardien, tout seuls.

Dans ces villas, on ne visite souvent que les jardins, mais des jardins fabuleux avec fontaines,  statues, citronniers, grottes artificielles, passages secrets.

Seul inconvénient : pas de glacier en vue !

DSC04738DSC04720

DSC04731DSC04743

 Villa Torrigiani.

DSC04791

DSC04778DSC04779

 Villa Mansi

DSC04819

DSC04822

Villa Reale.

DSC04839

 

DSC04825DSC04835

DSC04846

DSC04847

DSC04837

On va dire que le voyage s'achève ici.

Il va falloir revenir à des réalités disons... moins amusantes.

DSC04845